Panique à Las Bananas

Révolution et République Bananière

bananas

  • Heures de jeu : 4 h.
  • Nbre participants : 30
  • Ambiance : Mexique, révolution et cocotiers.
  • Style : négociation.
  • Lieu : Intérieur.

Tchataoupek est une ile des caraïbes sous dictature de Fidèle Castra. Deux ethnies sont représentées sur l’île : les indios et les mexicanos.

Les indios sont les premiers peuples de l’île. Ils sont les garants des traditions et aiment arborer des colliers de fleurs en signe de leur différence. Ils n’aiment pas trop les mexicanos qu’ils considèrent comme des arrivistes et des voleurs de terres.

Les mexicanos sont venus du Mexique. Ils portent le sombréro et aiment montrer leur supériorité et leur modernité. Ils possèdent des terres qu’ils ont volées aux indios.

Deux peuples opposés depuis toujours qui pour autant n’ont jamais réussi à prendre le dessus sur un peuple ou un autre.

image002

Le pays possède d’importants stocks de pétrole et une agriculture axée sur la  canne à sucre et le de feuilles de tabac qui lui permettent de développer le commerce de la tequila et des gros cigares.

Le dollar américain est la monnaie nationale permettant de faire les transactions entre Tchataoupek et ses pays limitrophes.

En 1992, Lartigo Mendes, chef du Groupe d’Action Gauchiste, formé à Cuba, s’empare du pouvoir à LAS BANANAS et établit un régime marxiste. Les anciens cadres de l’armée et du gouvernement fondèrent alors le Front Uni Nationaliste qui se réfugia dans les montagnes de l’est de l’ile. Des tractations sont alors engagées pour apaiser les tensions entre les deux groupes installés sur l’île de Tchataoupek. Mais ces tractations ne mènent à rien car le GAG préfère, comme le FUN garder leur position sur cette île très riche en pétrole. La guerre de 93-94 provoqua la chute de l’ile dans le chaos le plus totale. Le GAG soutenu par la Frussie d’un côté et le FUN soutenu par les Zétazunis n’engendra qu’un déluge de feu.

Au bout de deux années de conflits, le 12 mars 1994, le FUN triompha du GAG en s’emparant des principaux centres stratégiques de la République de Tchataoupek. Les rebelles communistes se réfugièrent dans les montagnes du nord d’où ils continuent la lutte. Lartigo Mendes disparut dans une embuscade dans les montagnes (20 Mai 94).

Le 13 avril1996, suite à une répression massive de la part du nouveau Président Elikantes, une partie de l’armée entre en rébellion au sud du pays, qui refuse tout contact et toute négociation avec le FUN ou le GAG. L’armée conduit par un ancien commandant Fidéle CASTRA dit LE CONDOR (en raison de ces origines Indios) livre de nombreux combats dans les forêts proches de la frontière est et contre les deux ennemis d’hier : le FUN et le GAG.

Très vite le CONDOR livre une bataille sans merci face aux deux groupes. La population choisit de suivre le CONDOR afin de se débarrasser de cette guerre civile.

Le 04 Juillet 1996, c’est la victoire de la Baie des saucisses…Où Fidèle Castra mène son peuple vers la victoire. Cette journée deviendra le jour de la fête nationale de l’ile de Tchataoupek. Et en ce 16ème anniversaire, les joueurs sont invités à une soirée inoubliable au palais présidentiel.

Laisser un commentaire

L'agence de votre événement ludique